La forêt de Compiègne

Trouvez des idées < Les incontournables < La forêt de Compiègne

La forêt de Compiègne

A 80 km au nord de Paris, la forêt domaniale de Compiègne est une création royale : à partir du VIe siècle, elle fut le terrain de chasse favori des souverains français puis de l'aristocratie française sous Napoléon III. Le Palais de Compiègne fut construit à l'orée du bois ; l’Allée des Beaux-Monts, partant du parc du Palais, et longue de quatre kilomètres, traverse la forêt et offre une perspective peu banale. A partir du XIXe siècle, les sorties de loisirs acquièrent un statut plus démocratique et de Paris fit de Compiègne un lieu de promenade idéal, très prisé par la classe bourgeoise.

La forêt de Compiègne : véritable poumon vert

Aujourd’hui, la forêt domaniale de Compiègne constitue la 3ème plus grande forêt de feuillus après celle d’Orléans et celle de Fontainebleau. Si l’on ajoute les espaces domaniaux voisins de Retz (13 225 hectares) et de Laigue (3 827 hectares), on obtient un véritable poumon vert. La forêt domaniale de Compiègne est constituée à 41 % de hêtres, 27 % de chênes, 9 % de charmes, 7 % de pins. Elle est parcourue par 900 kilomètres de chemins géométriques.

De nombreuses traces de l'Histoire de France

La forêt  domaniale de Compiègne, un site chargé d'histoire ! C'est ici, qu’en 1360, Jean Le Bon instaura le franc ; c’est ici que fut capturée Jeanne d’Arc ; c’est en forêt de Compiègne que l’Oise rentra dans l’Histoire le 11 novembre 1918, avec la signature de l’Armistice. Une forêt façonnée au fil des années et surtout des envies comme la route Eugénie, du nom de l’impératrice, épouse de Napoléon III. Une route longue de 13 km qui relie le Palais de Compiègne à la Forteresse médiévale de Pierrefonds. Cette voie impériale permet aux visiteurs de découvrir un bâti varié et chargé d’histoire : des villages pittoresques (Saint-Jean aux Bois, Vieux Moulin…) des églises et un pavillon de chasse "le Pavillon Eugénie" aux Etangs de Saint Pierre où l'Impératice Eugénie s'arrêtait lorsqu'elle se rendait à Pierrefonds pour prendre les eaux.
Outre ce patrimoine bâti, la forêt domaniale de Compiègne est parsemée d'étangs, de mares et  d’arbres remarquables comme le  Chêne de Saint-Jean planté sous le règne de Saint-Louis… un patrimoine naturel exceptionnel à découvrir aussi bien à vélo qu’à pied. Afin de profiter au mieux de la forêt, l'Office du tourisme de Compiègne propose plusieurs visites à thèmes.

Le saviez-vous ?

Impossible de se perdre dans la forêt de Compiègne grâce aux  310 poteaux en étoiles, indiquant les différentes directions. Sur chaque poteau, un trait rouge apparait. Pourquoi ce trait rouge ? C’est une demande de Napoléon III pour
que l'Impératrice Eugénie ne se perde pas... En se mettant dos au rectangle rouge, l’Impératrice savait que le Palais était droit devant elle. Et cela où qu’elle soit !
 

Edito-les-incontournables-foret-compiegne-oise-tourisme-gilson
Renseignements

Office de Tourisme de l'agglomération de Compiègne 

Place de l'Hôtel de Ville 

60200 Compiègne 

Tél. 03 44 40 01 00

www.compiegne-tourisme.fr 

 

En quelques chiffres
14 000hectares
3ème plus grand forêt de feuillus

Vous aimeriez aussi

La Ferme des roses

Parcs et Jardinsà COULOISY

Parc du Donjon de Vez

Parcs et Jardinsà VEZ

Le Marais et la Grande Prairie

Découverte des Sites naturelsà MONCHY-SAINT-ELOI