Savoir-faire et gourmandises

Trouvez des idées < Découvrez l'Oise < Savoir-faire et gourmandises

Savoir-faire et gourmandises

Patrimoine vivant 

L’Oise est de ces terres qui construisent leur avenir en préservant leur passé. Pas question de sacrifier les traditions sur l’autel de la modernité. Ici, la nacre, la dentelle mais aussi le tissage ou encore la poterie sont autant d’artisanats qui s’inscrivent en lettres d’or dans l’avenir. Attachée à ses traditions et métiers d’art, l’Oise a fait de ses savoir-faire l’un de ses atouts premiers. D’un bout à l’autre du département, elle a gardé en mémoire bien des techniques d’hier, des tours de main dont elle se fait désormais l’ambassadrice. Délicats, les gestes se font précis, méticuleux répétant à l’infini le même dessin, le même rituel depuis des siècles. Comme pour mieux transmettre un savoir-faire précieux, fragile et en même temps tellement bien ancré. En un hommage à l’histoire du département, en un clin d’oeil à toutes ces générations qui se sont succédées pour que vivent les savoir-faire.

L'Oise, ses traditions et ses métiers d'art

En empruntant les routes de l’Oise, une ancienne manufacture, un atelier, un musée invitent à pousser leurs portes pour mieux découvrir leurs univers. On apprend ainsi que le village de Méru fut non seulement la capitale de la nacre, mais reste aujourd’hui encore le détenteur d’un art singulier. Du coquillage, naissent boutons, dominos, bijoux, monnaies… Plus loin, du côté de Saint-Maximin, la pierre est toujours extraite pour bâtir les plus beaux monuments comme hier, lorsqu’elle servit à construire les Invalides et la place Vendôme. A Beauvais, les lissiers font encore palpiter leur ville du cliquetis de leur métier à tisser. Ainsi va la vie dans l’Oise. Riche de savoir-faire qui font aujourd’hui partie du patrimoine du département. Un patrimoine bien vivant, sans cesse renouvelé, campé dans une actualité qui les rend bel et bien moderne.

Saveurs gourmandes

Sur cette terre de bâtisseurs berceau du royaume de France, flotte dans l’air un parfum de volupté, quelque chose d’impalpable qui donne aux lieux une saveur terriblement gourmande.  Est-ce parce que dans les vastes carrières de pierre du sud de l'Oise qui servirent à bâtir abbayes et cathédrales, une formidable production de champignons de Paris vit le jour ? Est-ce parce que la célèbre crème puise sa recette dans les cuisines du Château de Chantilly ? Pour toutes ces raisons et même un peu plus, l’Oise est devenue un terroir opulent, à déguster sans modération. Source d’inspiration, muse de nombreux chefs émérites, l’Oise se savoure aussi bien sucrée que salée, accompagnée de quelques breuvages devenus sa spécialité. Et des spécialités, elle n’en manque pas.
C’est même là un atout majeur. A chaque territoire ou presque, une spécificité racontant une anecdote, témoignant d’une histoire.

Les produits du terroir oisien

Derrière chaque saveur, un homme, une époque. Ainsi, la passion d'Yvon Berthelot a fait naître à Noyon, des bonbons aux fruits rouges "les coeurs de Noyon" qui, en fondant dans la bouche, libèrent un coeur de confiture et rappellent ainsi, que la région est la capitale des fruits rouges, depuis bien longtemps. Inspirés par les lieux, François Bigot a imaginé des bonbons au caramel "les Machicoulis de Pierrefonds" en hommage à la forteresse médiévale. 

Toute en douceurs, l’Oise peut aussi se faire plus piquante, plus salée à travers ses fromages dont l’un des plus célèbres, la tomme au foin au petit goût de noix, illustre toute l’originalité des productions. Mais aussi la moutarde, déclinée au cidre, à la bière ou encore au miel, cette dernière apporte une petite touche de créativité à la gastronomie des lieux, une note plus pétillante. A l’image d’ailleurs des bières, cidres, poirés et nectars de fruits de la cidrerie Gérard Mayaert.

Bienvenue à la ferme

Goûtez la nature avec les fermes oisiennes "Bienvenue à la ferme" : ventes de produits fermiers, visites, ateliers, activités, chambres d'hôtes, locations de vacances... 

Logo-Bienvenue-a-la-ferle
Les artisans potiers

L'Oise a été l'un des plus grands centres céramiques français. Aujourd'hui encore, des potiers perpétuent cette tradition de l'art de la terre et du feu présentent à la fois une production d'objets utilitaires, de carrelages et d'oeuvres d'art.

sommaire-poterie-oise-picardie-savoir-faire-credit-istockphoto-thinkstock.jpg

Vous aimeriez aussi

Les jardins de Mareuil

Visite et produits à la fermeà MAREUIL-SUR-OURCQ

Poterie de la source d'argile

Artisanatà THIESCOURT

Ferme de la Vieille Rue

Visite et produits à la fermeà LACHAPELLE-AUX-POTS